Echographie :

Présentation :
L'échographie est une technique d'imagerie employant des ultrasons. Elle est utilisée de manière courante en médecine mais peut être employée en recherche et en exploration.
Le mot « échographie » provient de la nymphe Echo dans la mythologie grecque qui personnifiait ce phénomène et d'une racine grecque Graphô (écrire). Il se définit donc comme étant « un écrit par l'écho ».
Le terme « échographie » désigne aussi bien l'acte médical que l'image qui en découle.
L'appareil permettant l'échographie est un « échographe ».
Le médecin qui pratique une échographie est un « échographiste ».
L'échographe est constitué :
d'une sonde, permettant l'émission et la réception d'ultrasons ;
d'un système informatique, transformant le délai entre la réception et l'émission de l'ultrason en image ;
d'une console de commande, permettant l'introduction des données du patient et les différents réglages ;
d'un système de visualisation : moniteur ;
d'un système d'enregistrement des données, soit de manière analogique (cassette vidéo, impression papier), soit de manière numérique (format DICOM) ;
Le tout est disposé sur un chariot mobile, permettant d'effectuer l'examen au lit même du patient.
Les besoins sont différents suivant l'organe étudié. Le plus exigeant est le cœur, mobile par essence, qui exige une bonne définition de l'image spatiale mais aussi temporelle.
Le gel :
 À quoi sert le gel qu'applique le médecin ? Pour des raisons mécaniques, on considère que le contact entre la sonde et le ventre ne peut pas être parfait et qu'il existe donc une fine couche d'air entre la sonde et le ventre.
Application :
Les reins sont facilement analysés par les ultrasons. L'échographie permet de détérminer leurs tailles, leurs formes (morphologie).
Les anomalies les plus fréquemment retouvées sont variées.
1. les tumeurs
Elles peuvent être d'aspect bénin tels que les kystes, les angiomes, les onconcytomes ou les angiomyolipomes (tumeurs graisseuses).
Elles sont parfois d'emblée suspectes et rendent nécessaire la réalisation d'un scanner ou d'une IRM.
2. Les calculs
Les calculs sont bien vus en échographie. Ils sont hyperéchogènes (aspect blanc sur les clichés) et produisent un cône d'ombre (ils barrent le passage des ultrasons).
3. Les dilatations des cavités
Lorsqu'il existe un obstacle sur la voie urinaire, les reins finissent par se dilater (c'est le cas de la colique néphrétique).
Ces dilatations sont très bien décrites en échographie.

 


Suivez et Partagez !

 

 
Cabinet Médical Dr. BRADAI Moubarek
Coop 384, Bir El Djir 31000
 Oran Algerie

 

VISITEURS EN LIGNE

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne

 

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouveautés et actualités directement dans votre boite Email.
 

ESPACE CLIENT

© 2019 Cabinet Dr Bradai Mebarek ORAN, ALGERIE - tous droits réservés
Designed & Developped by ZAOUI BACHIR